Lancé en 2013, le permis Internet Axa, dont l’objectif est d’inculquer aux enfants des règles de prudence dans leur utilisation du web, a recueilli des échos très positifs, tant de la part des élèves que des gendarmes qui participent à ce projet.

Inculquer des règles de prudence

L’utilisation quotidienne d’Internet s’est grandement banalisée ces dernières années auprès des enfants, qui surfent en moyenne 5h30 par semaine sur le web, et cette tendance est en hausse. Deux tiers des enfants de 7 à 12 ans utilisent Internet pour jouer en réseau. Axa a donc décidé de lancer un projet pour sensibiliser enfants et parents à ce média, afin qu’ils s’en servent de manière raisonnée et en observant des règles de prudence. Ils doivent se montrer aussi vigilants sur la Toile que dans la rue. Les parents, qui n’ont parfois pas une bonne connaissance de ce média, peuvent accompagner leurs enfants dans leur utilisation d’Internet.

permis-internet-axa

450 000 enfants déjà sensibilisés

Le permis Internet, lancé par le groupe d’assurances, est un kit pédagogique distribué aux enseignants et destiné aux élèves de 9 à 11 ans. Les professeurs leur inculquent des notions de prudence pendant trois ou quatre sessions de 45 minutes via le DVD du kit. L’enseignant et les gendarmes organisent ensuite un examen, à l’issu duquel le permis est délivré à l’élève. Quelque 15 000 kits ont été fournis aux écoles, en majorité dans l’Ouest et le Sud-Est, permettant de sensibiliser 450 000 enfants. Près de 1000 cérémonies de remise de diplômes ont déjà eu lieu. Axa a pour objectif de sensibiliser 1 125 000 enfants au total en trois ans.

Une utilisation plus raisonnée d’Internet

La Gendarmerie Nationale, qui constate un accroissement du signalement de contenus illicites sur le site du gouvernement prévu à cet effet, s’est déclarée satisfaite de cette initiative. Les témoignages recueillis après la formation permettent d’observer un changement de comportement chez les enfants : la provence.com raconte que, dans un établissement, la plupart des élèves d’une classe n’utilisent plus leur compte Facebook. Axa pourrait relancer ce projet pour la rentrée 2015.

Plus d’informations sur le bilan de cette opération sur http://visionsmag.com/permis-internet-axa-prevention-quel-bilan/