Le Cloud représente la solution plébiscitée par les particuliers et les professionnels, pour stocker leurs diverses ressources. Vous êtes à la recherche d’un espace de stockage pour vos données ? Dans ce cas, découvrez les deux types de Cloud proposés par les fournisseurs : la solution privée et public. Mais avant toute chose, voici une définition du Cloud, et des différents services que celui-ci est en mesure de vous proposer.

Pour commencer, qu’est-ce que le Cloud ?

Le Cloud définit en réalité un serveur sur lequel vous serez en mesure d’enregistrer et de sauvegarder des données. Pour les entreprises, il s’agit d’un bon moyen pour limiter le parc informatique et surtout, d’assurer la sécurité des différents fichiers et des données importantes.

Un gain de place, des économies, mais également une sécurité supplémentaire, voici ce qu’est en mesure d’offrir le Cloud. Les mêmes avantages pourront être proposés aux particuliers, voilà pourquoi ce service devrait être envisagé. Précisons également que les plateformes de Cloud peuvent être utilisées depuis un ordinateur, bien sûr, mais aussi depuis une tablette ou un smartphone, ce qui rend ce service flexible et pratique, quelle que soit l’utilisation que vous désirez en faire.

Nous avons mentionné précédemment l’existence d’un Cloud public et privé. Voici une définition, ainsi que les divers avantages et inconvénients de ces deux espaces de stockages.

Découvrez le Cloud public, ou mutualisé

Il s’agit du service le plus courant, proposés par des entreprises comme Microsoft, Apple et d’autres prestataires. Le Cloud public est aussi appelé mutualisé car il propose des serveurs de ce type.

Même si vous disposez de vos propres codes d’accès, vos divers fichiers seront stockés à des emplacements partagés par plusieurs utilisateurs. Voilà qui donne lieu à certains avantages, mais également à des inconvénients. Nous allons le voir dès à présent.

Les avantages et les inconvénients du Cloud public

Si l’on recommande le Cloud public ou mutualisé aussi bien aux professionnels qu’aux entreprises, c’est en raison des points positifs nombreux que celui-ci est capable de proposer. Voici un petit aperçu de ses avantages :

  • Les coûts : il ne coûtera rien de vous intégrer à un serveur existant. Aussi, il est possible de faire quelques économies. Néanmoins, vous devrez vous acquitter de l’utilisation que vous allez en faire. Aussi, plus vous stockez des ressources sur le Cloud public, plus vous payez.
  • Une maintenance assurée par le fournisseur : même si les pannes sont rares, elles peuvent cependant arriver. Aussi, c’est bel et bien votre prestataire qui assurera la maintenance. En d’autres termes, vous n’aurez rien à faire si ce n’est patienter le temps que le problème soit réglé.
  • Des ressources illimitées : vous avez des besoins important, en matière de stockage ? Vous pourrez bénéficier d’un emplacement extensible à volonté, afin de répondre à vos différents besoins.
  • Une sécurité optimale : votre prestataire bénéficie d’un grand nombre de serveurs. De ce fait, vous ne risquez en aucun cas de perdre vos données.

Bien sûr, nous devons également mentionner quelques points négatifs, concernant le Cloud public :

Un coût en constante augmentation

    : nous l’avons mentionné précédemment, plus vous utilisez le Cloud mutualisé, plus les tarifs augmentent. Aussi, si vous avez des besoins importants en termes de stockage, l’utilisation de ce serveur risque de vous coûter cher.

  • La sécurité : un serveur mutualisé enregistre les données de plusieurs utilisateurs. Aussi, il est indispensable d’opter pour un fournisseur qui vous assure une sécurité optimale. Le piratage peut avoir lieu sur ce type d’espace de stockage. Il faudra prendre cette information en compte, avant de souscrire à un abonnement de Cloud public.

Découvrez le Cloud privé, ou dédié

Si le Cloud mutualisé implique le stockage de vos données sur un serveur partagé, dans le cas du Cloud privé (comme chez ikoula), vous disposez de votre propre serveur. Celui-ci peut être localisé au sein de vos locaux, ou dans un datacenter situé chez votre prestataire.

Tout comme le Cloud classique, la maintenance est assurée par votre fournisseur. L’accès à vos données est soumis à une identification. C’est pour cela que cette solution est plutôt conseillée pour les professionnels, qui seront alors en mesure de gérer au mieux leurs diverses données et accorder l’accès, ou non, à leurs collaborateurs.

Là encore, ce type d’espace de stockage possède certains avantages, mais également des inconvénients.

Les avantages et les inconvénients du Cloud privé

On recommande vivement le Cloud dédié aux entreprises, pour diverses raisons :

  • La possibilité de personnaliser votre environnement de Cloud : en tant que professionnel, vous avez très certainement des besoins spécifiques. De ce fait, il devient possible d’ajouter des fonctionnalités pratiques et de créer un environnement adapté à vos besoins.
  • Une bien meilleure sécurité : vous l’aurez compris, le Cloud privé diffère de sa version public, car le serveur qui accueille vos ressources n’est pas partagé par d’autres utilisateurs. Vous en êtes l’unique propriétaire et évitez ainsi les soucis de piratage.
  • Des coûts maîtrisés : contrairement au Cloud public, vous payez uniquement l’achat et l’installation du serveur. Aucun coût supplémentaire ne sera à envisager concernant le stockage de données.

Avant de faire votre choix, il est indispensable d’en savoir un peu plus, concernant les inconvénients de cette solution :

  • Un Cloud moins performant en cas de besoins élevés : c’est vrai, les performances sont moins bonnes lorsque l’espace de stockage commence à saturer. Il faudra alors envisager une solution directement avec votre fournisseur.
  • Une mise en place plus coûteuse : puisque le Cloud privé impliqué l’installation d’un serveur dans votre entreprise, ou sa location au sein d’un datacenter, le tarif sera plus élevé que celui d’un Cloud public.

Vous ne savez pas quel type d’espace de stockage choisir ? Dans ce cas, optez pour le Cloud hybride ! Il s’agit d’une combinaison entre Cloud privé et public, pratique surtout pour les entreprises, qui souhaitent bénéficier des avantages des deux solutions sans les inconvénients. Stockez vos données volumineuses sur la version mutualisée, et enregistrez vos ressources importantes et confidentielles sur la version publique, par exemple. N’hésitez pas à discuter de ce service avec un fournisseur qui sera en mesure de vous le proposer.