Ne pas accepter les paiements par carte bancaire représente un manque à gagner important pour les commerçants. En effet, il n’est pas rare que des clients renoncent à acheter un produit ou à commander une prestation de services si le commerçant n’accepte pas les cartes bancaires comme moyen de paiement. Ainsi, malgré les commissions prises par les banques et les frais de location d’un ou plusieurs TPE, il est devenu impératif pour tout professionnel d’accepter les règlements par carte. Une fois la décision prise, le commerçant doit choisir le terminal de paiement le plus adapté à son activité. Il existe des TPE fixes ou mobiles, qui ne lisent que les CB ou qui reconnaissent également d’autres cartes comme la carte vitale. Dans la majorité des cas, il est plus avantageux d’opter pour une solution mobile.

terminal de paiementTerminal de paiement mobile : les avantages

Opter pour une solution d’encaissement mobile donne un plus grand confort au client qui n’est plus obligé de se déplacer au comptoir pour régler. De plus, les nouveaux terminaux GPRS permettent une utilisation en dehors du local commercial, ce qui est un énorme avantage pour les commerçants qui se déplacent dans des foires, des marchés ou au domicile de leurs clients. Le choix entre un terminal de paiement fixe ou portable doit se faire selon l’activité commerciale, la disposition du commerce, le lieu de règlement, etc.
Choisir un TPE mobile permet :

  • d’accepter le règlement par carte bancaire lors de livraison à domicile ou sur les marchés (terminal de paiement GPRS) ;
  • d’optimiser le passage en caisse, notamment dans les commerces de restauration : le serveur apporte la machine à la table du client, ce qui évite les déplacements et l’encombrement du comptoir ;
  • de fluidifier les encaissements en cas de forte affluence : on évite les longues files d’attente à la caisse.

Les différents types de terminaux mobiles

Il existe différentes sortes de TPE portables :

  • une solution monétique GPRS qui fonctionne aussi bien à l’intérieur du commerce qu’à l’extérieur (au domicile des clients, dans des foires ou des marchés) ;
  • un outil d’encaissement fixe classique qui enregistre les paiements au sein d’une zone définie autour de son socle ;
  • un système de règlement mobile qui nécessite d’être reposé sur sa base à chaque demande d’autorisation (ce qui lui enlève de nombreux avantages).